AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retour au pays / Le lendemain / Paris (Neuilly)

Aller en bas 
AuteurMessage
gintoxic
Débutant(e)
Débutant(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 40
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Retour au pays / Le lendemain / Paris (Neuilly)   Mer 7 Mar - 23:03

RETOUR AU PAYS


Il erre, traîne ses pieds su l’asphalte
Le ciel est mort, voilà ce qu’il constate
La cigale ne chantera plus, elle ne brillera plus
Seul son encore audible, le chants des murs
Le pluriel de bonheur est devenu « malheur »
Eldorado caché en ce rare cri des fleurs

BIPA me retourne au pays
Celui si terrestre, mon corps gît
Elle est un royaume, un arbre aux mille branche
Qui jamais un hiver rude, des ses feuille, ne l’épanche
Il semblerait que la Terre continue à tourner
Indéniable tourbillon, ô coeœur cesse de saigner !
L’horizon est peut-être beau, bien ailleurs
Turpitude, sanctuaire, entends le sonneur

BIPA me retourne au pays
Celui si terrestre, mon coeur crie



LE LENDEMAIN


BIPA me ramène vers cette Terre lointaine
Et où les enfants sont dans les sacs à dos
Un homme erre sur le quai et un train part
Noir ! Le ciel est noir. Quelques guirlandes scintillent
Mon âme vient à errer sous leurs lumières
Un glacier est à l’envers, il suinte quelques gouttes
J’ai du perdre « ma » raison, mon être, un des plus chers
Le ciel pleure, ses larmes coulent sur les rails
Mes larmes saignent et sentent le macadam

J’arrive à destination
Chez moi, je songerai à mon lendemain…




PARIS (Neuilly)


La rame file encore une fois
Pas pour une douce, mais pour un roi
La Seine sort son grand rictus
Le béton se rapproche, et partent les ficus
Le ciel est gris, mais il suinte l'espoir
Le soleil se cache, et sourit à chaque gare

Les herbes flétries, les bruits, l'ennui
Tout s'efface, se voile, même la pluie est amie
On verra après ces vers si, enfin, j'ai conclu
Si moi, le cas soc., j'ai trouvé ma vertu
Désolé, pour le moment je dois partir
Sauter de rame en rame, pour peut-être mieux revenir

Ca y est, c'est fait...

Je repars sans savoir la saveur qu'il y aura
S'il y a un lendemain, un hier à tout ça
Je suis las, l'air est fade, même trop calme
Je ne sais même pas pourquoi, mais j'ai mal
Je retarde le goût âpre de mon singulier désarroi
Celui-même qui m'éloigne de mon tout petit roi

Fini le tube, la Tour et les rails
Je rentre au bercail
Toujours la muraille
Je baille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gintox.vox.com
 
Retour au pays / Le lendemain / Paris (Neuilly)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HOBB Robin - Retour au pays
» RETOUR AU PAYS de Robin Hobb
» Retour au pays ( 2em dio vietnam)
» Extrait de « Cahier d’un retour au pays natal » d’Aimé CESAIRE
» Alice : Retour au pays de la folie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Discussion :: Discuter de tout et de rien :: Poésie et lyrisme-
Sauter vers: